Deux acteurs qui se retrouvent après leurs formations, animés d'un désir de création/s commune/s.

 

Un nom de compagnie incompréhensible, mais sémantiquement fondamental: "le repos, ça rouille" (rust roest, en flamand). Le besoin de bouger donc, de créer, de partager, car être immobile, c'est mourir.

 

La volonté de former un kollectif, enfin, dans une démarche qui vise à toucher tous les aspects de la création théâtrale (écriture, jeu, mise en scène, scénographie, administration, etc.).

 

L'art vivant pour parler de l'être vivant.

 

Laurence Maître

Laurence Maître est née à Lausanne en 1983. Elle obtient son diplôme de comédienne en juin 2012. La même année, elle participe, sous la direction de Guillaume Béguin, à la lecture des Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke, dans le cadre du Festival Rilke à Sierre, puis, à un cycle de lectures de La Nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès, mis en scène par Armand Deladoëy. En été 2013, sous la direction de Sébastien Ribaux, elle joue dans Dis-moi, Blaise Cendrars dans le cadre du Théâtre itinérant Transvaldesia 2013. En automne de la même année, elle joue et participe, au Centre culturel l’ABC de La Chaux-de-Fonds, à la création de la pièce La forme, la marée basse et l’horizon avec le collectif Princesse Léopold. Elle termine la saison 13-14 avec Le Manuscrit des chiens III de J. Fosse, mis en scène par Guillaume Béguin avec la compagnie du Gaz au TPR. Parallèlement elle crée pour l’espace Décal'Quai à Montreux, la forme courte Quand tu chantes ça va avec Laure Aubert et Séverin Bussy. 

Pour en savoir plus sur ses autres projets: 

comedien.ch/comediens/laurence-maitre/

Sandro De Feo

Né en 1986 à Bienne, il se forme à l’Ecole Supérieure d’Acteurs du Conservatoire de Liège (ESACT) et y travaille avec divers artistes tels que Raven Ruëll, Françoise Bloch, ou encore Frédéric Ghesquière. 

 

On a pu le voir en Belgique dans « Monstres! », une création traitée dans un style inspiré du cinéma muet, et en Suisse dans Le fils qui..., un seul en scène sur les relations intergénérationnelles au sein d’une famille d’immigrés. Ce dernier est produit par le RRK ainsi que le collectif Illusion Ephémère, dont il fait partie de 2014 à 2016. En 2016, il réalise sa 2e mise en scène avec Le Songe d’une nuit d’été (William Shakeaspeare) présenté au Théâtre du Pommier (NE) dans une version punk-rock, tourne ensuite en Suisse romande avec Tu devrais venir plus souvent (Philippe Minyana, Cie Frakt’) et est enfin à l’affiche du court-métrage Sott’acqua, réalisé par Audrey Bersier. 

 

Pour en savoir plus sur ses autres projets: 

comedien.ch/comediens/sandro-de-feo/

  • Facebook - Black Circle
  • Google+ - Black Circle